Close
Formation Wordpress, Joomla, Prestashop, Dolibarr, Egroupware, Unix, Linux

Espace disque saturé ? Avec un simple site vitrine ?

Sur un serveur, c’est la part invisible des sites web !

 

Les logs ! Ces traces de l’activité du site…

Arborescence des dossiers sur le serveur FTP

Sur un serveur, plusieurs noms de domaine peuvent être installés, et chacun est représenté par un répertoire (un dossier, symbolisé  par « / » dans le schéma ci-contre), dans lequel il y a des fichiers et des sous-dossiers (cgi-bin, logs, etc…). Toute cette arborescence permet d’installer les outils pour le fonctionnement d’un site web, les messageries, un webmail (si le service de messageries est sur le même serveur), les statistiques…

Or ces dernières utilisent les logs comme source de données. Et elles sont forcément dans le répertoire du nom de domaine, à savoir « / » dans notre exemple. Mais le site web, c’est à dire la partie publique du site, se trouve dans le répertoire « public_html » (dans une architecture Linux ou UNIX).
Ce qui implique que lorsque l’on fait la somme en Méga octets (Mo) de tous les fichiers contenus dans ce répertoire, ce n’est pas l’espace occupé par l’ensemble des fichiers contenus dans le répertoire du nom de domaine (« / »). Normal, puisque « public_html » est un sous-répertoire de « / ».

Le reste est composé des fichiers et répertoires cités plus haut, et qui peuvent être créés à la demande selon les fonctionnalités que l’on souhaite rajouter au site web. Pour cette partie là, il est possible de gérer exactement la taille des fichiers.

En revanche, il existe une partie qui échappe au contrôle du webmaster, mais dont il n’a de cesse de tenter de la faire augmenter en taille :

Les logs !
Et la base de données si celle-ci enregistre également des statistiques au niveau de l’espace d’administration du site web.

Quotas de l'espace disque d'un nom de domaine

Dans cet exemple, le site web représente un poids de 185,10 Mo, et l’activité de ce dernier a engendré un volume de données de 23,02 Mo.

Et ce volume est bien évidemment variable en fonction de l’activité du site et de sa maintenance : c’est non seulement l’activité des visiteurs, mais aussi l’activité du webmaster qui y est enregistrée. Donc ce n’est pas forcément un site très visité, mais un site où il y a une forte activité.

Pour réduire cette part variable, il existe des outils pour optimiser le volume occupé par ces données, et tout simplement des directives à paramétrer afin de limiter les logs inutiles, ou devenus obsolètes.

 

 

>> VOIR LES OFFRES D’HÉBERGEMENT PROFESSIONNEL…

Voir les offres d'hébergement professionnel...

 

 

POUR PLUS D’INFORMATIONS
OU UNE DEMANDE SUR MESURE :

CONTACTEZ-NOUS
CONTACTEZ-NOUS…