Close
La révolution du cloud

Quelle serait la véritable révolution du Cloud ?

Le cloud c’est quoi ?

 

D’après le National Institute of Standards and Technology (NIST), le Cloud computing (informatique en nuage) est l’accès via le réseau, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques partagées et configurables.

> Voir la définition sous format PDF

 

Le Cloud : Travail collaboratifConcrètement :

– Des services partagés par plusieurs collaborateurs ?

– Mais en même temps, des données centralisées, dans le but de maintenir une unité des données dans leurs versions. Car dès qu’il y a intervention humaine, même sur des clones de PC, au bout d’un certain temps, les données divergent et ne sont plus équivalentes. Il y a de multiples versions divergentes et le risque de perdre des données si une sauvegarde en écrase une autre.

– Ce qui implique également du point de vue sécurité, de multiples sauvegardes géographiquement distantes (exemple extrême : l’effondrement du World Trade Center et la destruction de toutes les données numériques locales).

Sur ce dernier point, c’est le cas avec les sauvegardes sur PC, smartphones et disques durs externes. Les smartphones, on les a toujours sur soi, et dans l’idéal, les disques durs externes doivent être ramenés à la maison tous les soirs.

 

Le cloud n’a rien de révolutionnaire :

Remontons aux origines de l’informatique : En entreprise, elle était représentée par un ordinateur central sur lequel venaient se connecter des terminaux « idiots », puisque les applications (les services) se trouvaient sur ce serveur central. Ces services étaient à la disposition des utilisateurs connectés. Alors ? N’est-ce pas la définition du cloud ?

Depuis que ces terminaux « idiots » sont devenus « intelligents », on a commencé à parler de micro-informatique, et ces terminaux, ont pris leur indépendance vis à vis de ce serveur central. Cependant, cette intelligence restait cloisonnée dans les Personnal Computer (PC).

Puis vint l’essor de l’Internet, qui a décloisonné les PC. À ce moment là on a découvert un concept qui existait déjà : L’interconnexion. Et grâce à celle-ci, la mise en commun des données issues des PC sur les serveurs. Retour à la case départ ?

Le marketing a ce génie de faire apparaître des innovations vieilles de plusieurs années, comme à peine naissantes : on fait du neuf, avec du vieux.

Ne nous leurrons pas. Le cloud est aussi vieux que l’informatique, puisque sur le principe, c’est toujours de l’interconnexion de multiples utilisateurs à des services centralisés. Les dernières évolutions sont majoritairement liées à de la fiabilité, de la performance, et de la sécurité.

 

La véritable révolution du cloud…

…serait qu’il soit réellement un nuage au sens propre : un nuage d’énergie pure, dénué de tout support physique, les ondes radio par exemple, et donc libéré des contraintes de pannes. Mais ce concept, comme disait Arthur C. Clarke dans son roman « 2001, Odyssée de l’espace », c’est Dieu. Et c’est déjà une autre histoire…

D’ailleurs, si cela devait se faire en quelques mois, il y aurait pas mal de sociétés en dépôt de bilan.

 


 

Vous êtes intéressé par le Cloud computing pour votre entreprise ?

Vous ne souhaitez pas payer de licence sur le logiciel ?

Vous souhaitez voir le détail des prestations liées à ce service ?

 

>> COMMANDEZ UNE PRESTATION CLOUD…

Commandez une prestation Cloud...

 

 

POUR PLUS D’INFORMATIONS
OU UNE DEMANDE SUR MESURE :

CONTACTEZ-NOUS
CONTACTEZ-NOUS…