Close
WORDPRESS vs JOOMLA

JOOMLA M’A TUER…

Pourquoi le CMS WordPress est leader en parts de marché ?

 

Car il cible la majorité des utilisateurs, qui ont besoin d’un site web simple.

 

Simple en matière d’affichage web, de structure au niveau du codes et de la base de données, et à l’usage avec un espace d’administration ergonomique. Ces conclusions proviennent de l’étude sur deux sites « jumeaux » en contenus textes et images, gérés l’un par Joomla et l’autres par WordPress.

Transfert du site web de Joomla vers WordPressCes deux sites « jumeaux » nous les connaissons bien puisqu’il s’agit du site éditorial REALISATIONSVIDEOS.FR géré depuis plus de 6 ans par le CMS Joomla, et de son jumeaux en textes et images, qui a servi de tests pour le transfert des 500 pages et articles, et l’étude comparative de l’ergonomie, la vitesse d’affichage et le référencement web. Ce qui a abouti à la nouvelle version du site REALISATIONSVIDEOS.FR actuelle.

 

La simplicité de l’affichage web :

Logiciel CMS WordPressLe CMS WordPress a toujours été sobre dans les pages web qu’il affiche. Sans doute dû à ses origines, car il était conçu au départ pour faire du blog. Or un blog se doit d’être simple et ergonomique pour une lecture rapide de son contenu.

Nous connaissons tous les habitudes des internautes : majoritairement c’est le zapping qui prédomine, avec bien sûr des pages profondes bien fournies en contenu lorsque le sujet le mérite. Rien de plus frustrant que d’avoir une page de quelques lignes sur un sujet relativement technique. Et rien de plus indigeste que d’avoir une page de garde avec des kilomètres de textes très denses. D’ailleurs, notre ami Google ayant une vision « humaine » de la chose, pense de la même façon pour le référencement…

 

Un exemple d’évolution de Joomla vers WordPress :

Transfert depuis le CMS Joomla vers le CMS WordPressNous prendrons ici un exemple que nous connaissons bien puisqu’il s’agit du site éditorial REALISATIONSVIDEOS.FR qui était, depuis des années, géré par le CMS Joomla. Or justement, dans un but de simplification, il fallait faire évoluer le site. Soit vers la toute dernière version du même CMS Joomla, soit vers le CMS WordPress.

Le choix de transférer le site éditorial REALISATIONSVIDEOS.FR du CMS Joomla vers le CMS WordPress fut longuement réfléchi, et testé. Tout y est passé : la vitesse d’affichage des pages sur des sites jumeaux en contenu, l’ergonomie pour le visiteur et l’administrateur, le référencement, les modules complémentaires, les chartes graphiques, la structure des tables de la base de données, et bien d’autres paramètres.
Il existe même des modules sous WordPress pour transférer les données d’un site Joomla vers un CMS WordPress. Il fut bien évidemment testé avec succès (dès l’instant où l’on lève les sécurités du site d’origine…).

 

La simplicité de la structure du CMS WordPress :

Simplicité de l'usage du CMS WordPressAvec 11 tables dans la base de données WordPress, contre plus de 60 chez Joomla, il est évident que WordPress sera plus léger à l’usage. Mais attention car le nombre de tables étant plus petit, il compense avec du contenu plus important dans certaines de ces tables. Et quand il s’agit de transférer une base de donnée d’un serveur à un autre, il ne faut oublier de changer certaines données, comma par exemple le nom de certains répertoires (si l’on est sur un serveur Windows, Linux ou Unix…), ou tout simplement le nom de domaine si l’on passe d’un site à un autre.

Le code des pages étant plus simple, il sera plus facile de le personnaliser, pour y changer le style de la charte graphique, rajouter des images, un logo.

D’autre part, si l’on consulte le code source des pages web générées par WordPress (CTRL + U), on constatera que le code est également orienté référencement avec des balises claires sur un architecture simple. Dans le cadre d’un référencement naturel, c’est l’assurance d’un bon résultat, en ayant une bonne expertise de ce que l’on met comme contenu dans ces balises bien sûr…

 

Un espace d’administration ergonomique.

Performances de l'affichage d'une page web.La clé du succès du CMS WordPress, c’est surtout un usage simplifié pour l’administrateur du site, mais surtout pour le ou les gestionnaires du site en matière de contenus textes et images :
Pour avoir géré pendant quelques semaines deux sites jumeaux en contenu, sous Joomla et WordPress, on constate que le temps de création d’un nouvel article sous WordPress est plus rapide que sous Joomla. Ne serait-ce qu’un niveau de la gestion des images : de manière native (sans rajouter de modules complémentaires), WordPress possède une gestion simple des images pour l’utilisateur. Lors du téléchargement d’images, trois copies seront faites dans le but d’avoir une miniature, une taille moyenne et la taille d’origine de l’image chargée. La gestion au niveau de la mise en page s’en trouve simplifiée. Sans compter la possibilité de faire « à la volée » des galeries d’images sur autant de pages qu’on le souhaite.

 

Et l’interaction avec les réseaux sociaux ?

Référencement web en utilisant les réseaux sociaux.De nombreuses pages de l’ancien site sous Joomla ayant été indexées par trois réseaux sociaux, avec l’impossibilité de changer les URL de chacune sur ces « posts », la meilleure solution pour garder ces liens fonctionnels, sans tomber sur une erreur 404 ou 500 est la redirection automatique. Car les URL de ces mêmes articles ne sont pas les mêmes sur WordPress, puisqu’elles ont été modifiées pour une optimisation au référencement par Google…

La solution la plus simple et la plus légère, dans ce cas là, est la redirection en utilisant le fichier HTACCESS : au lieu de faire de l’URL rewriting, on fait du « Redirect permanent », et plus exactement : « RedirectMatch permanent /ancienneURL.html /nouvelleURL/ »

Ainsi, des visiteurs qui vont sur la page Facebook, Linkedin, ou Viadeo de l’entreprise, n’auront pas de message d’erreur en cliquant sur les liens postés sur ces réseaux sociaux et qui pointent chacun sur un article du site éditorial. Ce qui permet d’éviter du « Duplicate content » avec la solution des copies de pages en HTML avec les anciennes URL. Ceci est un facteur défavorisant pour le référencement web.

 

Conclusion :

Joomla s’est très bien adapté au « responsive design » pour un affichage compatible sur smartphones et tablettes, mais en matière d’ergonomie de l’espace d’administration, ce qui surprend, c’est de se retrouver avec un espace d’administration qui ressemble fortement à celui de Prestashop, ce qui semble se justifier par une orientation d’usage vers les boutiques en ligne. Mais ce ci est un autre sujet.
Joomla garde la même puissance de gestion en possibilités, mais il n’y a pas eu d’améliorations sur l’ergonomie : toujours autant de clics pour faire une seule page web. Comme chez Prestashop. Mais Prestashop EST une boutique en ligne !

En matière de formation, WordPress est largement plus accessible que les CMS plus complexes. La prise en main de la gestion d’un site sous WordPress par un néophyte, est plus rapide avec WordPress qu’avec Joomla ou Prestashop.

Mais WordPress est à utiliser essentiellement pour des sites simples, vitrines voire des boutiques en ligne de petite taille.

 

POUR PLUS D’INFORMATIONS
OU UNE DEMANDE SUR MESURE :

CONTACTEZ-NOUS
CONTACTEZ-NOUS…